santiago de compostela

santiago de compostela

Botafumeiro : L'encensoir géant dans la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle

2d ago
SOURCE  

Description

Santiago, miroir de mon âme, le commencement et la fin, 'l'alpha et l'oméga, tu m'éblouis, tu me jettes à terre, tu es un mirage et en même temps une réalité qui transcende mes espérances... Je te vois, cathédrale majestueuse et hautaine et tu me parles de tous ces siècles passés... Je m'inscris dans ton histoire, je suis un maillon de cette chaîne que tu déroules jour après jour... Je m'envole à travers le transept à califourchon sur l'encensoir immense projeté d'un bord à l'autre. Le spectacle fascine autant à chaque fois... Je reviens devant toi, cathédrale de mes rêves, à chaque heure du jour tu te transformes, tu me fascines, je te saisis dans mon boîtier numérique qui est en pleine action... Et le soir au coucher de soleil tu te pares de belles couleurs pour mon enchantement ! Santiago, je n'ai pas fini de te retrouver, comme une femme qu'on quitte, et en même temps, on sait qu'on va se revoir ! Oui, te retrouver, dans un an, dans dix ans, tu fais partie de moi, et moi, je fais partie de toi, je t'ai trop désirée, on ne pourra plus se quitter...