etats-unis

etats-unis

Romaine Brooks paintings.wmv Saariaho "Spins and Spells"

6mo ago
SOURCE  

Description

Romaine Brooks née Beatrice Romaine Goddard née à Rome en 1874 et décédée à Nice en 1970. Peintre américaine spécialisée dans l'art du portrait. Elle sera élevée aux Etats-Unis par une servante pour que sa mère puisse voyager avec ses autres enfants. Sa palette est sombre, la couleur grise domine. Elle a ignoré les tendances artistiques de son époque, préférant les mouvements symboliste et esthétiste du 19ème siècle. En 1893 elle vint à Paris, chantant dans des cabarets, puis à Rome et à Capri pour pouvoir étudier la peinture. En 1901 elle hérite de la fortune de son grand-père maternel. En 1903 et 1904 elle fut l'épouse de son ami John Ellington Brooks, pianiste bi-sexuel. Ils ne divorcèrent jamais afin de profiter de la respectabilité des personnes mariées, mais sans vivre ensemble. En échange, elle s'était engagée à verser à son mari une rente mensuelle. En 1910 elle commence à peindre les portraits et nus grandeur nature pour lesquels elle est célèbre. Sa capacité à représenter la vérité dans l'apparence des gens à fait qu'elle fut surnommée « la voleuse d'âmes ». Sa relation amoureuse la plus importante de sa vie fut celle qu'elle a entretenue pendant 50 ans avec l'écrivaine Natalie Clifford rencontrée en 1915. Elles publieront ensemble « The One who is legion » illustré par Brooks. Elle ne réalisera presque plus de tableau après 1925 et fera des dessins à l'encre qui s'inspirent de sa jeunesse malheureuse. Toutefois, en 1961, âgée de 87 ans elle peindra un portrait de Uberto Strozzi. Je suis très sensible à sa façon pointue de pénétrer l'âme de ses modèles et ce sans complaisance. Musique : Saariaho : Spins and spells. T. Vassilieva au violoncelle