Message sent! Check your Phone

la haine

la haine

"Qu'est-ce que la Haine" - Audio - Alice Miller

2y ago
SOURCE  

Description

Version Audio de l'Article "Qu'est-ce que la Haine", par Alice Miller: http://alice-miller.com/articles_fr.php?lang=fr&nid=13&grp=11 Introduction: "On associe habituellement le mot haine à l'idée d'une dangereuse malédiction qu'il faudrait éloigner aussi vite que possible. On entend aussi souvent dire que la haine serait pour l'individu un poison qui rendrait quasiment impossible la guérison des blessures reçues dans l'enfance. Comme je me démarque nettement de cette opinion courante, il m'arrive souvent d'être mal comprise. De ce fait, mes efforts pour faire la lumière sur ce phénomène et pour approfondir cette notion n'ont pas eu beaucoup de succès jusqu'alors. Voilà donc pourquoi je recommande la lecture préalable du chapitre de mon livre " Chemins de vie " intitulé " Comment naît la haine ? " à qui souhaiterait me suivre dans ce développement-ci. Il faut quand même dire, que dans ce chapitre, écrit en 1996, il y a une réflexion dans laquelle je vois aujourd'hui la tendance universelle de protéger les parents à tout prix dont je me suis libérée entre-temps (cf. "Notre corps ne ment jamais", Flammarion, Paris). Je pense moi aussi que la haine peut empoisonner un organisme, mais seulement tant qu'elle reste inconsciente et dirigée contre des substituts, c'est-à-dire des boucs émissaires. Alors, elle ne peut pas se dissoudre et disparaître. Supposons que je haïsse les travailleurs immigrés, mais que je sois dans l'incapacité de voir comment mes parents m'ont traitée lorsque j'étais enfant, comment par exemple ils laissaient le nourrisson que j'étais hurler pendant des heures, ou ne me regardaient jamais avec amour, alors je souffre d'une haine latente qui peut m'accompagner ma vie durant et déclencher dans mon corps divers types de symptômes. Mais si je sais le mal que mes parents m'ont fait du fait de leur aveuglement et que j'ai pu ressentir consciemment ma révolte contre leur comportement, je n'ai pas besoin de reporter ma haine sur des personnes qui n'y sont pour rien. Avec le temps, la haine que j'éprouve à l'égard de mes parents pourra s'atténuer et même disparaître pendant des périodes plus ou moins longues, mais des événements de la vie présente ou la remontée de souvenirs sous un angle neuf pourront aussi la ranimer brusquement. Mais maintenant, je sais de quoi il retourne. Maintenant, je me connais suffisamment bien, grâce justement aux sentiments que j'ai revécus, ET LA HAINE NE ME POUSSERA PAS A TUER QUI QUE CE SOIT, NI A PORTER PREJUDICE A QUICONQUE. Nous rencontrons souvent des gens qui vont jusqu'à remercier leurs parents pour les coups reçus, ou qui prétendent avoir oublié depuis longtemps la violence sexuelle dont ils ont été victimes et leur ont pardonné tous ces " péchés " dans leurs prières, mais qui sont incapables d'élever les enfants autrement que de façon violente, ou/et de ne pas les violenter sexuellement. Les pédophiles affichent leur amour des enfants et ne savent pas qu'au fond ils se vengent de ce qui leur est arrivé quand ils étaient eux-mêmes enfants. Même s'ils ne ressentent pas consciemment cette haine, ils sont soumis à son diktat. Cette haine LATENTE est véritablement dangereuse et difficile à faire disparaître parce qu'elle n'est pas tournée contre la personne qui l'a provoquée, mais contre des substituts. Elle peut se maintenir toute la vie, cristallisée sous diverses formes de perversion, et constitue une menace pour l'entourage, mais dans certains cas aussi pour la personne elle-même. [...]"