silicon valley

silicon valley

L'autisme, un atout plus qu'un handicap dans la Silicon Valley

11h ago
SOURCE  

Description

Corey Weiss n'est peut-être pas doué pour déchiffrer le langage corporel ou d'autres signaux sociaux, mais il s'y connaît en logiciels: l'hyper attention aux détails de cet autiste de 27 ans est une qualité recherchée chez MindSpark, une startup cherchant à faire à la fois des affaires et du social.